Top Picture


convivialisme

Si le convivialisme vous est inconnu, commencez par en découvrir la petite histoire de 2010 à 2018 en cliquant pour la lire! On peut aussi visiter le site des convivialistes et envisager de consulter Reconstruction de la société - Analyses convivialistes ouvrage dirigé par Marc Humbert et publié aux PUR de Rennes en 2017
De retour à cette rubrique, mes anciens visiteurs ne la retrouvent pas telle qu'elle était depuis son ouverture en 2012 cependant la version ancienne est disponible en archives. Mais, désormais, vous avez accès à de nombreux documents que j'ai produits sur deux thématiques principales :

La question des Principes : le Manifeste énonce 4 principes qui – pris dans leur interdépendance- doivent guider l’organisation des sociétés pour qu’elles deviennent conviviales.C'est-à-dire qu’elles permettent d’échapper aux catastrophes dont l’évolution actuelle les menace et qu'elles puissent cheminer vers le Bien Commun..
La question de la Socioeconomie : sous réserve de ce que nos sociétés soient guidées par ces principes, comment peut-on, du niveau local au niveau planétaire, organiser de manière cohérente, les activités, en particulier celles de production, de répartition, de consommation ?

Le convivialisme s'efforce d'apporter les moyens intellectuels nécessaires pour imaginer des politiques capables de nous emmener vers une modernisation progressive et d'échapper aux évolutions régressives actuelles. Ces régressions sont le produit du primat accordé à la machine technico-économique pilotée de manière presqu’exclusive par les marchés. Les évolutions sont certes bénéfiques pour un petit nombre de privilégiés, laissant les autres rêver que leur tour viendra. Mais ces évolutions, en mettant les questions d'humanité au second plan, aggravent les inégalités et l’extrême pauvreté aux dépens du plus grand nombre. En outre, elles épuisent la planète qui risque de devenir difficile à habiter pour les générations futures surtout dans les milieux et les zones les plus pauvres. Ces évolutions sont un ferment pour que les plus démunis soient poussés, d’une manière ou d’une autre, à chercher le renversement d'un ordre du monde qu’ils ne peuvent que ressentir comme injuste. Il faut au contraire nous engager dans un projet d'espérance d'humanité pour tous et nous mettre en route d'une façon qui apparaisse bien comme un cheminement durable, ensemble, vers le Bien Commun.

Lire la suite...


contact: At=@ : [contactAtaltersocietal.org] - Plan du site - Page mise à jour le 13 03 2018 à 15:32
Statistiques - Total : 73071 - Ce mois ci : 680 - En ligne : 3
 

Se connecter

Accédez aux parties restreintes du site